ACCUEIL >Nos actions >Journalisme

Rencontre des journalistes catholiques asiatiques grâce à SIGNIS Asie

vendredi 17 mars 2017, par SIGNIS

Kuala Lumpur, 17 mars, 2017 (Sumit Dhanraj). SIGNIS Asie, en collaboration avec SIGNIS Malaisie, a organisé une rencontre pour les journalistes asiatiques catholiques. Durant deux jours, 20 journalistes de 13 pays asiatiques se sont réunis à Kuala Lumpur pour des conférences et des tables rondes.

Deux invités spéciaux étaient présents lors de cette réunion : l’archevêque Joseph Salvador Marino, nonce apostolique, et l’archevêque de Kula Lumpur, Julian Leow. Ils ont encouragé les participants à être des « journalistes avec une différence ». L’archevêque Julian Leow a notamment demandé aux participants : « êtes-vous des catholiques qui sont des journalistes, ou des journalistes qui sont catholiques ? ». Il a également insisté sur les responsabilités journalistiques et le besoin de communiquer des histoires d’espérance et de confiance.

M. Lawrence John, vice président de SIGNIS, a introduit l’organisation aux participants, et Dr. Jim McDonnell, du département journalisme de SIGNIS, a rappelé le but de ce département, à savoir le soutien des journalistes au niveau international. Ils ont également rappelé les missions de SIGNIS : promouvoir un journalisme éthique et professionnel, créer un réseau mondial, renforcer la solidarité et soutenir la liberté d’expression.

La réunion a insisté sur deux aspects importants : le message du Pape François pour la 51ème journée mondiale des communications sociales et la vision des journalistes sur leurs opportunités, leurs attentes et leurs défis.

Le thème de la journée mondiale des communications sociales est « Ne crains pas, car je suis avec toi » (Is 43,5). Communiquer l’espérance et la confiance en notre temps. En se focalisant sur le thème « d’encourager chacun à s’engager dans des formes constructives de communication qui rejettent les préjugés et favorisent une culture de la rencontre, et diffusent toutes les visions du monde avec réalisme et confiance », les participants ont discuté de la manière selon laquelle les conférences du Pape sont reçues en Asie. Cette session était animée par Jim McDonnell, qui a notamment déclaré que le Pape François était « un cadeau de Dieu pour les journalistes ». Dans son message, le Pape François a déclarer vouloir « apporter une contribution à la recherche d’un style ouvert et créatif de communication qui ne soit jamais disposé à accorder au mal un premier rôle, mais qui cherche à mettre en lumière les solutions possibles, inspirant une approche active et responsable aux personnes auxquelles l’information est communiquée ».

Lors d’un autre atelier, animé par M. Augustine Anthuvan, de SIGNIS Singapour, les participants ont partagé leurs visions journalistiques. Ils ont notamment échangé sur leurs opportunités et défis. Les nouveaux concepts de « fake news » et de « post-vérité » ont été longuement expliqués, sous la guidance de M. Alan John, directeur de l’Asia Journalism Fellowship, à Singapour.

La question d’être pertinent à l’ère de la post vérité a été mise en lumière par Terence Fernandez, consultant en communications en Malaisie. Dr. Magimai Pragasam de SIGNIS Asie, a mené de nombreuses activités novatrices sur le thème de la communication, afin de garder les participants actifs et motivés.

Abonnez-vous à notre Newsletter
SIGNIS in the world
Choose your organization in the world.

Adds